retour à la maison

7mois, 7 mois que je ne suis pas venue écrire ici…héhé il faut dire que la vie n’a pas été de long repos! La vie à Brighton fut complètement folle et ce fut un bonheur sans pareil.

Je parle au futur, mais je n’ai pas forcément quitter Brighton. A vrai dire j’ai du mal avec cette expression « quitter Brighton ». Je n’ai pas quitté Brighton, j’ai juste laissé cette ville, cette grande sœur le temps de quelques temps, je la retrouverais c’est certain,  elle est si proche… Donc oui, je suis de retour en France, mais plutôt de passage. Je suis revenue pour la saison de Noël, la partie de l’année la plus folle pour nous, artisan/créateur! Au rendez vous pleins d’évènements créateurs et l’ouverture pour la cinquième année de notre boutique éphémère avec mon collectif Ancre Noire!

J’en profite pour vous les donner :

•les 29, 30 novembre, 1 décembre : le château de Miromesnil, à côté de Dieppe

•le 1 décembre : le marché des créateurs de la brétèque à Bois guillaume.

• les 6, 7 et 8 décembre : le château de Miromesnil, à côté de Dieppe & à etsy noël, à L’établi, rue des bons enfants à Rouen.

•le dimanche 15 décembre : au 106 à Rouen.

•du 10 au 28 décembre : boutique éphémère Ancre Noire à Dieppe.

•sur l’eshop

 

Je disais donc de passage car l’année prochaine est pour le moment ailleurs, écrite avec de nombreuses envies artistiques et d’envie d’ailleurs. Cet ailleurs sera un peu anglais mais sera, je l’espère, au gout d’un autre pays. La vie est pleine de richesse, pleine de surprises, donc je prend la vie comme elle vient et surtout je vis l’instant présent comme jamais.

La vie à Brighton à été fantastique, remplie de projets anglais pour élufée, remplie de danse, remplie de rencontres incroyables, remplie de party et de rire, remplie de baignades, de balades, de soleil  et de liberté sans faille. Elle fut une année de force, de sororité, d’art, d’épanouissement, de maturité et d’une soif de vie.

Il est vraiment difficile de vous expliquer cette vie que j’ai eu à Brighton par pudeur mais aussi parce que cet article sera beaucoup trop long 🙂

J’espère vous croiser au détour d’un évènement créateur et en attendant notre rencontre, croisez les doigts pour moi et les projets de 2020.

Je vous embrasse. Soleil dans vos cœurs!

 

Elufee_By_BrosandSister_152

l’étrangère

 

En arrivant à Brighton, bêtement, je n’ai pas penser que je pourrais l’être, une étrangère.

Je suis plutôt à me considérer citoyenne du monde, je ne perçois pas les frontières, j’aime mon pays bien sûr, mais j’aime tous les autres pays et j’aime surtout ma planète. Cette terre totalement hallucinante par sa diversité, sa force et son humanité.

Alors quand je suis arrivée en Angleterre, cette vision d’ »être » d’un autre pays ne m’avais pas traversé l’esprit. J’étais forcement en pleine conscience de cette différence de culture et de langage mais je ne pensais pas devenir l’étrangère.

On est toutes et tous l’étrangère/l’étranger de l’autre. Mais étranger de quoi ? De son pays, sa façon de penser, sa façon d’être, son regard sur la vie, sa façon de s’exprimer, qu’est-ce qu’être l’étranger de l’autre ?

Mon ressenti est que les gens ne te regardent pas de la même façon. Être étranger à Brigthon donne rendez-vous à la bienveillance, à la compréhension de la difficulté à s’adapter (je parle notamment de la langue) ,à la tolérance, à l’indifférence et au regard remplie de respect de par ton choix de devenir étrangère. Oui parce que clairement, j’ai la chance que ce nouvel adjectif soit un choix. J’ai choisi de devenir étrangère.

A l’heure d’aujourd’hui il y a malheureusement tellement d’humains qui ne choisissent pas. Leurs survies est en jeu et ce choix devient une obligation, une réalité bien plus importante que le simple choix de changer de vie. Dans ces histoires, je pense personnellement à ma grande mère espagnole qui a fui son pays à l’époque de Franco. J’y pense souvent à cette nuance, entre elle et moi, entre sa survie et mon choix de vouloir changer de vie. Deux nuances pour aboutir à être une même étrangère.

Il y a une nuance mais nous restons tous étrangers de l’autre, n’importe où la vie t’amène. Nous pouvons devenir à tout moment l’étranger de l’autre par choix ou par obligation, je crois qu’il est important de ne jamais oublier ça !

Alors soyons humain, tolérant, respectueux des choix des autres et vivons tout simplement.

IMG_8082

Crédit photo : Matthieu Camille Colin

un mois

Un mois

Un mois dans une année, dans une vie de façon temporelle ce n’est absolument rien. Mais un mois dans l’existence d ‘un être humain c’est beaucoup. En un mois tu as le temps de réfléchir, penser, avoir peur, te poser 1000 questions, réfléchir encore, pleurer, rire, prendre le temps, parfois trop, réfléchir sur ta vie, la regarder pleinement, prendre des décisions et avancer. Tu ne t’en rends peut être pas compte, mais en un mois, un tout petit mois, un.e. humain.e. peu réellement avancer, changer et terriblement grandir.

En un an de temps j’ai l’impression d’avoir énormément avancer artistiquement parlant. Mon art devient plus affirmé, plus revendicatif, plus féminine, remplie de sororité et de fraternité et je pense savoir où je vais. Je sais comment j’ai envie de l’exprimer, par quel biais…L’expression corporelle est là, si présente  depuis toujours. J’ai tellement grandi, progresser, je me suis forgée grâce à de fantastiques danseuses autour de moi.

Brighton est folle, te donne des opportunités incroyable et te démontre que tout est possible. Il faut juste se donner à fond, prendre le temps de rencontrer, ne pas avoir peur d’y aller, parler, ne pas s’occuper de la barrière de la langue qui ralenti tout et prendre conscience qu’il faut faire confiance au temps. Le temps fait beaucoup, aide, fait mal parce que si ton caractère est comme moi trop impatient, parfois trop fonceur (on peut l’être trop ??) et hyper dynamique, il faut savoir réellement donner confiance au temps et laissez les choses se faire. Je me dis que tout va bien se passer, avec mon petit anglais, j’arrive à me faire comprendre. Il ne faut pas que cette barrière soit un obstacle infranchissable. Il faut plus voir la chose comme un buisson vivant, qui est parfois sauvage, mignon et surtout très facile à franchir !

 

Alors ici, j’avance comme je peux, avec moi-même, c’est flippant mais terriblement excitant et fort ! Quelle expérience folle ! Je me sens chez moi avec moi-même. Et ça c’est un sacré pas en avant !

 

La suite au prochain épisode et en attendant, croyez en vous, croyez en vos rêves, donner tout ce que vous avez car la vie est bien trop courte !

Crédit photo : Bros & sister

Costume : Odette Lün

EA1A3122

nouvelle page

Nouvelle page, nouvelle vie.

Beyonce-Girls

Pourquoi écrire ça? Car je suis justement en train d’écrire une nouvelle page de ma vie. Celle d’une expatriée. Il m’a fallu juste franchir des peurs, sauter par dessus des doutes, traverser la Manche et m’arrêter dans la ville de Brighton. Cette ville situé dans le sud de l’Angleterre avec une ribambelle d’artistes,  des cafés et restaurants si diversifiés et la mer. Celle dont je peux me passer, celle qui me fait vivre, me soulage et me vide la tête. Je vous l’accorde si Brighton n’avait pas la mer, je ne sais pas si je l’aurais choisi.

Cette ville je les souvent visité, souvent fêté, souvent mangé donc la choisir était plutôt facile. Oui mais ,me direz vous, pourquoi être partie de France où tout se passait bien pour •élufée•? Parce que je crois qu’a un moment il faut savoir sortir de sa zone de confort, allez plus loin artistiquement et personnellement, regardez les signes qui nous entourent et vivre, tout simplement vivre sa vie. J’ai donc pris la décision de partir avec mes 2 valises, mais quatre sacs, mes trois cartons, ma table et partir changer de vie de l’autre côté de la mer.

Je n’ai absolument pas de recul sur cette nouvelle vie, j’ai ouvert la page il y a seulement deux jours donc c’est plutôt vierge, plutôt naïf et plutôt frais, mais je peux déjà vous dire que cette expérience me donne beaucoup. Se retrouver, même carrément trouver un autre soi, se répéter que tout est possible et croire en ses projets et ses envies! Pas facile je vous l’accorde mais il faut bien essayer nan? Je crois que nous n’avons qu’une vie, alors autant essayer 🙂

En attendant pas d’inquiétude, l’eshop reste ouvert et je reviens cet hiver faire quelques évènements en Normandie. •élufée• à presque 9 ans maintenant, elle a donc l’age de pouvoir me suivre partout où je vais, c’est pas mal nan, quand les enfants grandissent ahah

EA1A2802

Crédit photo : Bros & sister

Le goût de l’équilibre

Tu es là, nouvelle collection, je t’ai cherché, j’ai creusé, j’ai griffonné mais j’ai surtout pris de la distance et respiré. Oui parce que faire plusieurs collections à l’année ce n’est jamais facile. Les doutes, les envies, les échecs, les matières et puis cette année, prendre le temps. Tu sais ce fameux temps dont je te parlais dans le dernier article.

Vancouver Sleep Clinic – Lung

Alors cette nouvelle collection à un goût particulier pour moi. Le goût de la richesse du temps, l’odorat végétal toujours présent mais aussi et surtout la texture de l’équilibre. Cette équilibre que l’on recherche tous et qui n’est jamais facile à trouver.

Je crois que finalement cette équilibre il est venue tout doucement tourner autour de moi pour finalement épouser les formes de mes bijoux et j’en suis ravies. Car celle ci est hétéroclite. Tantôt délicate, tantôt imposante, tantôt sobre, tantôt extravagante, finalement comme moi (créer avec son cœur).

Et puis cette nouvelle collection fais écho à beaucoup de changement. Ma perception de la vie, de ma vie. Et de nouvelles envies, bien trop présentes et qui deviendront bien réelles d’ici quelque mois.

Cette collection à été shooté dans un lieu végétal, puissant en lien avec •élufée• et surtout shooté par cette merveilleuse femme Bros&sister

En attendant, rendez vous sur l’eshop pour découvrir tout ce nouvel univers

ps : vous retrouverez dans l’onglet « évènement hiver 2018/2019 » toutes les dates au quelle je participe)

 

le temps de prendre le temps

Il était un peu temps de prendre le temps de venir ici.

Cass McCombs-Bum Bum Bum

Le temps, ce fameux Graal dont nous sommes tous à la recherche, dont on veut toujours plus et dont on manque tous.

Celui ci, je l’ai vu, mais je n’ai pas réussi à en saisir suffisamment, enfin juste ce qu’il faut pour le nécessaire, donc j’avoue, je l’ai utilisé autrement que pour écrire ici…

Bref tout ça pour dire que cette année à été un peu folle : un road trip en Amérique du Nord, une expo à New York avec l’association Tricote un sourire, un voyage à Montréal (mon amour), de superbes rencontres, de nouveaux projets notamment avec ma talentueuse photographe et amie Bros & Sister, une nouvelle collection au Printemps inspiré de mon voyage et une nouvelle collection en cours inspiré non pas d’un voyage mais de l’équilibre de la vie (oh la la, ah bon tout ça dans des bijoux ) et puis la vie, celle dont nous sommes tous à la recherche de son idéal et dont on veut toujours plus…la vie & le temps…

Et puis cette année a été aussi la création d’une nouvelle identité, d’un nouveau moi, l’envie de retrouver mes premiers amours, l’expression artistique, parler de sujets fort ancrés en moi…Odette Lün a donc débarqué dans ma vie comme un vent d’air frais et rempli de nouveaux désirs…Avec elle, je vais prendre le temps, ce fameux temps, le temps d’observer, de ressentir, de rencontrer, de vivre, d’expérimenter et de créer…

Ces prochains mois vont donc être très chargés pour •élufée• avec la sortie de la nouvelle collection, les dates des événements créateurs de cette fin d’année et de nouveaux projets notamment avec Odette Lün et puis surtout avancer artistiquement et humainement!

Promis je reviens ici très vite pour vous tenir au courant de tous nos prochains rendez-vous

Sarah Couturier Copyright

Crédit photo : Sarah Couturier/Bros&sister

►L’hiver cher ami◄

L’hiver approche, la saison des évènements de fin d’année à déjà commencer et cette année, il y plus d’évènements pour vous mais aussi pour moi!

This is the kit-Moonshine freeze

Voici la liste pour retrouver élufée :

Marchés de Noël

  • 18/19 Novembre 2017 : Château de Bertreville Saint Ouen, 2 rue de la mairie, au pied de l’église
  • 24/25/26 Novembre et 1/2/3 Décembre 2017 : Château de Miromesnil à Tourville sur Arques
  • 9/10 Décembre 2017 : Château du Taillis à Duclair
  • Dimanche 17 Décembre : Plaisir d’offrir, le 106, Rouen

Boutiques éphémères

  • ROUEN : e2 at home, 70 rue Jeanne d’Arc, jusqu’au 31 Décembre
  • DIEPPE : Ancre Noire à L’effet mer, 44 quai duquesne, du 12 au 31 Décembre
  • CALAIS : Premiers flocons, du 1 Décembre 2017 au 6 janvier 2018, 6 boulevard Jacquard

 

Avec toutes ces dates on va forcément se retrouver et si vous habitez trop loin ou ne pouvez pas vous déplacer, il y a l’eshop 🙂

 

 

La nouvelle collection est là

La nouvelle collection estivale 2017 est là !

Elle est différente mais tout aussi colorée que d’habitude !

Cette fois ci je voulais que l’inspiration végétale soit plus subtile, se recentrer sur un détail.

Lorsque que j’étudiais aux Beaux Arts je travaillais sur la répétition. Je choisissais un trait, un point, un rond que je réalisais des milliers de fois. 10 ans après la répétition m’intrigue toujours autant.

Et dans la nature il y en à des répétitions, vous voyiez le centre d’une fleur? Et bien voilà exactement ce qui m’a inspiré, la rondeur, la couleur et la multiplicité pour que le tout soit beau et harmonieux.

.Je travaillais également sur l’incontrôlable, le fait d’être là au début et laisser faire la création toute seule, d’où le cuir tacheté que vous allez découvrir sur certain bijou. Et puis cela donne un côté unique encore plus important, c’est chouette d’être différent et de ne pas se ressembler nan?

Alors bienvenue à cette nouvelle collection cher à mon cœur et j’espere bien fort que ça va vous plaire!!!

Ps : attention qui dit nouvelle collection dit envie de changement donc nouveau eshop, plus clair, plus pratique pour vous et pour moi et qui me ressemble plus!

56mais_flou_dommage8

M-C & élufée

Hello,

Aujourd’hui je passe la main à ma jolie stagiaire qui est avec moi pendant quinze jours, bienvenue M-C !

 

Alors il faut bien commencer par quelque chose, donc  le plus simple est de me présenter ^^

♫Jennifer Lopez-Ain’t your mama♫

Je m’appelle Marie-Camille, M-C pour les intimes et pour Élodie 😉

Je passe actuellement en classe de première ES, pour après m’aventurer dans le milieu de la création,  je dois donc effectuer un stage de deux semaines pour apprendre et découvrir de nouvelles choses.

C’est maintenant mon troisième stage que j’effectue. Mon stage de troisième était dans la boutique Lin & l’autre à Varengeville sur mer, mon deuxième stage, dans l’entreprise Nestlé, ce qui n’avait aucun rapport avec mes passions, j’ai donc bien compris que ce monde ne me correspondait pas.

Je vais chaque année au marché de Noël de Miromesnil, c’est la que ma maman a repéré Élodie et ses belles créations,  ma maman l’a donc contacté pour que je fasse mon stage de deux semaines et maintenant je suis dans ma deuxième semaine  et oui je vais devoir quitter Élodie.

Je suis très contente de faire mon stage là bas, j’ai découvert son travail et ce qu’elle faisait chaque jour. Je fais beaucoup de bijoux aussi, mais je travaille beaucoup avec de la chaine, avec  du matériel petit et fin (je vous ai mis deux photos ^^).  J’aimerai beaucoup travailler dans la création de bijoux, dans la mode, et pouvoir faire une marque ou quelque chose dans ce cadre la. Je n’avais jamais travaillé le cuir, j’ai donc pu voir les différentes étapes de chacune de ses créations.  Je l’a remercie beaucoup pour tout ce qu’elle m’a appris, et tout ce qu’elle m’a apporté ! Nous nous entendons super bien et j’espère la revoir après.

1240659_996527583735317_3248507535540858433_n

12376327_996527663735309_3475920639821779318_n

 

Sur ce je vous souhaite une bonne journée!

Marie-Camille

mc cam

 

L’art de s’évader

L’art de s’évader est essentielle dans une vie non?

James Blake-I need a forect fire (ft.Bon Iver)

On la retrouve un peu partout, dans la musique, dans la danse, dans l’écriture, dans la nature qui nous entoure et aussi dans le faite de créer.

Le tissage est pour moi un moment de détente et le moyen de s’évader pendant quelque heures. J’ai mis quelque temps à comprendre comment cela fonctionnait. Comprendre le cadre en bois, la mise en place du fil, et ensuite les différentes techniques de tissage.

Pour cela, dans le cadre de notre évènement « entrepreneuse créatives normandes » (quoi je ne vous en ai pas encore parlé?? Je vous en parle après ^^) et de la Etsy Craft Party, j’animerais un atelier de tissage avec le matériel fournie le dimanche 19 Juin à 15h. Pour réservez votre atelier, tout se passe ici >> https://www.eventbrite.fr/e/billets-etsy-craft-party-de-la-…
Attention, il n’y a plus que 4 places.

Il y aura également des ateliers avec Céline voisin, Christelle Lardenois et Sophie-charlotte Chapman.

 

Donc ensuite, parlons du formidable projet de Sophie-charlotte Chapman et Sarah Couturier.

Le temps d’un weekend, vous allez pouvoir découvrir toute l’authenticité du travail à la main grâce à cette exposition photographique sur 12 femmes normandes, toutes artisanes. Sous l’objectif de Sarah, nous dévoilons notre quotidien et notre métier .

Nous avons très hâte de partager tout ça avec vous. Voici toute les infos :

►Le lieu: L’établi 45 rue des bons enfants, 76000 Rouen

►Les horaires :
10h à 19h le samedi
10h à 18h le dimanche
Vernissage le vendredi 17 à partir de 19h
On se voit bientôt?
13082720_10153885544372550_832617715340366352_n
13315367_10154387489256178_5893652819105179311_n13342138_10154387486851178_629009180_n
13342887_10154387458066178_7192053027142200023_n